Parcours d'obstacles de l'EVJF de KAREN - Lobos Bootcamp
18364
single,single-post,postid-18364,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive

Parcours d’obstacles de l’EVJF de KAREN

  • evjf_Lobos Bootcamp
  • evjf-Lobos Bootcamp
  • evjf-Lobos Bootcamp
  • evjf-Lobos Bootcamp
  • evjf-Lobos Bootcamp
  • evjf-Lobos Bootcamp4
  • evjf-Lobos Bootcamp5
  • evjf-Lobos Bootcamp6
  • evjf-Lobos Bootcamp7
  • evjf-Lobos Bootcamp8
  • evjf-Lobos Bootcamp9
  • evjf-Lobos Bootcamp13
  • evjf-Lobos Bootcamp14
  • evjf-Lobos Bootcamp15
  • evjf-Lobos Bootcamp16
  • evjf-Lobos Bootcamp17
  • evjf-Lobos Bootcamp18
  • evjf-Lobos Bootcamp19
  • evjf-Lobos Bootcamp20
  • evjf-Lobos Bootcamp22
  • evjf-Lobos Bootcamp23

Parcours d’obstacles de l’EVJF de KAREN

Déroulé de l’EVJF

Les prévisions météo n’étaient pas clémentes, mais heureusement les orages nous ont laissés le temps de réaliser le parcours d’obstacles sans pluies.

La joie, la bonne humeur ? Assurément, l’enterrement de vie de jeune fille de Karen que l’on a accueillit, ce week-end au Lobos Bootcamp en région centre, n’en manquait pas. Un groupe de jeunes femmes dynamiques et motivées comme jamais, pour réaliser le parcours d’obstacles.

Cohésion, dépassement de soi…

Après la réalisation d’un petit échauffement, avec l’instructeur de Lobos Bootcamp, le parcours peut enfin débuter. Les obstacles se dressent face à elles et se franchissent avec aisance, grâce à leur esprit de cohésion, d’entraide, et leur forte motivation. Malgré quelques appréhensions, l’ambiance reste festive avec un super état d’esprit. Certaines filles se découvrent, elles sont confrontées au dépassement de soi, et sont obligées de se surpasser, pour pouvoir continuer le parcours d’obstacles. La première partie (sèche), se déroule de manière fluide malgré dixit une participante : « j’ai un doigt de pied mouillé ».

La seconde partie se profile, et quelques flaques d’eaux et de boues font leurs apparitions. Mais le plus important reste la motivation, que chacune transmet à sa partenaire qui éprouve des difficultés, par des encouragements et de la bonne humeur.  Le doigt de pied mouillé devient alors secondaire.

Confection d’un radeau de fortune

Arrive alors, la confection du radeau de notre future mariée Karen, pour qu’elle puisse traverser la mare. Tout le groupe s’affère à la confection du radeau, en dix minutes, avec plus ou moins d’investissements, peut-être juste pour avoir le plaisir de voir Karen en difficultés sur le radeau, mais toujours dans la bonne humeur.

Pause diététique

Après de nombreux efforts sur le parcours d’obstacles, une petite pause diététique s’impose, avec  Julie la diététicienne. Julie est là pour que nos participantes puissent retrouver un petit peu d’énergie, et qu’elles découvrent quelques subtilités sur la propriété de quelques fruits et légumes que l’on n’a pas l’habitude de manger juste par aspect ou idées infondées. Une fois la pause terminée, il faut donner le dernier coup de collier pour terminer le parcours d’obstacles.

Fin du parcours d’obstacles

Les derniers franchissements du parcours d’obstacles se présentent face à nos joyeuses, mais un peu moins dynamiques participantes (par rapport au début), mais cela reste logique vu la débauche d’énergie effectuée depuis près de 2 heures. Le groupe arrivera au complet, avec le sourire et beaucoup de fatigue.

Le bilan est très positif, puisque physiquement et psychologiquement, chacune des participantes à tout donnée sur les différentes parties du parcours d’obstacles, en fonction de ses capacités.

Lobos Bootcamp a eu beaucoup de plaisir à encadrer le groupe qui a fait preuve d’une détermination à toute épreuve et d’une bonne humeur incroyable.

L’équipe Lobos Bootcamp  remercie le groupe de nous avoir fait confiance, et nous souhaitons à Karen et son futur mari, un très beau mariage et pleins de bonheurs pour la suite.

 

A très vite, et réveillez vos instincts…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire